CADEAU DES ARTISTES #11

Marie-Emilie Michel, Chère Ijeawele de Chimamanda Ngozi Adichie

Marie-Emilie nous parle de ce choix :

" Pour répondre à l'invitation du WeToo, festival inclusif, féministe et familial, j'ai eu envie de parler des enfants à travers le livre de Chimamanda Ngozi Adichie, Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe. Voici donc ma contribution : une lecture d'un texte, à la manière d'Entre Nos Lignes, des capsules sonores, littéraires et féministes que j'ai crée il y peu (reprises sur le site Les Missives).

Parce que je suis persuadée que l'éducation permettra de changer durablement la société pour que les futures générations n’aient même pas à déconstruire un à un les stéréotypes de genre.

Parce que, comme comédienne, je travaille pour une prochaine création qui parle de la maternité et, qu'à titre personnel, je suis devenue la maman d'une petite fille et que tout cela se mêle et me questionne.

Je lui souhaite de grandir libre et forte. Je ne voudrais pas lui apprendre à faire gaffe. Je voudrais me dire qu'elle n'aura jamais peur dans la rue et savoir que les garçons ont été éduqués à la respecter, à la traiter en égale et à ne jamais voir en elle une proie.

Et puis, (difficile de ne pas le mentionner) ce remaniement vient nous rappeler que la lutte va être longue... mais je veux croire que la colère ne nous rendra que plus fort.e.s, fièr.e.s et mobilisé.e.s pour offrir cet autre monde à nos filles et nos fils.

Longue vie au We Too, bonne écoute et merci !"