À nos humanités révoltées

Un spectacle afroféministe comme un cri plein d’espoir, d’amour et de colère

ico•no•cl•a•ste

VENDREDI 9 SEPTEMBRE
19H30 - LA PRAIRIE

DURÉE : 35 MINUTES
À PARTIR DE 12 ANS

En 2018 est publié pour la première fois À nos humanités révoltées, le recueil de poésie de Kiyémis. Un titre qui touche, résonne et émeut Marie-Julie Chanu et Marina Monmirel. Une œuvre qui formule en mots leurs propres maux, comme ceux de leurs contemporaines Noires. Une œuvre qui s’inscrit dans une pluralité de voix afroféministes s’affirmant davantage dans l’espace public, numérique, médiatique, politique et artistique en France (Ouvrir la voix d’Amandine Gay, 30 Nuances de Noir-es, le blog de Mrs Roots, le collectif Mwasi… pour ne citer que celles-ci). C'est ainsi que va naître le besoin enthousiaste de mettre en voix et en corps sous une forme artistique ce recueil.  

Il faut le redire, bien trop rarement sur les scènes françaises, les femmes Noires vivant en Occident ont l’opportunité et la légitimité, en tant qu’artistes, de porter un spectacle abordant leurs intimités politiques et leurs identités complexes.